Suricate-Nat : la détection des catastrophes naturelles via Twitter

Créée en 2018 avec le concours de l’université de technologie de Troyes (UTT) et de la fondation MAIF, la plateforme Suricate-Nat est ouverte au public, elle a pour principe de transformer Twitter en véritable détecteur de catastrophes naturelles.

Si les appareils de mesure traditionnels enregistrent instantanément les tremblements de terre, les données doivent ensuite être validées par un sismologue avant d’être transmises au préfet et aux pompiers. Cette procédure demande au moins 20 minutes. Or lundi, lors du séisme de magnitude 5.4 sur l’échelle de Richter en vallée du Rhône, il a fallu seulement 2 minutes à Suricate-Nat pour détecter un pic de 64 tweets à ce sujet. L’algorithme se met alors à les trier, selon que l’auteur ait assisté ou non à l’événement.

Suricate-Nat