MariaDB est un système de gestion de base de données édité sous licence GPL. Il s'agit d'un fork communautaire de MySQL : la gouvernance du projet est assurée par la fondation MariaDB.

  1. Le Backup

mysqldump -u root -p --all-databases > /tmp/fulldump.sql

  1. L'ajout du répository MariaDB

yum update
vim /etc/yum.repos.d/MariaDB10.repo

et renseigner le texte suivant :

# MariaDB 10.1 CentOS repository list
# http://mariadb.org/mariadb/repositories/
[mariadb]
name = MariaDB
baseurl = http://yum.mariadb.org/10.2/centos7-amd64
gpgkey=https://yum.mariadb.org/RPM-GPG-KEY-MariaDB
gpgcheck=1

Au moment de l'écriture de ce billet la version stable est 10.2.x

  1. Suppression de MariaDB

yum remove mariadb-server mariadb mariadb-libs

Dans mon cas cela a aussi supprimer postfix

  1. Installation de MariaDB 10.2

yum clean all
yum -y install MariaDB-server MariaDB-client

J'en profite pour réinstaller postfix

yum -y install postfix

Démarrage de MariaDB

systemctl start mariadb

Configuration du démarrage automatique

systemctl enable mariadb

  1. Import des données

mysql -u root -p < /tmp/fulldump.sql

  1. Upgrade des tables

mysql_upgrade -p

  1. Vérification

mysql -V

avec comme résultat :

2018-01-14-18_41_46-root@prod_-

  1. Conclusion

Les mises à jour de SGBD sont toujours des tâches qui doivent être exécutées avec une extrème prudence. N'oubliez jamais vos sauvegardes. J'espère que la vôtre s'est bien terminée.